la sélection déconfinée de la cité ! - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
pour la sécurité sanitaire de tous, nous vous informons que le port du masque est obligatoire dans nos espaces pour les personnes de plus de 11 ans.
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > la sélection déconfinée de la cité !

La cité BD s’invite chez vous

la sélection déconfinée de la cité !

Sélection d’ouvrages parus ces dernières semaines

Toutes les entités de la Cité se sont mobilisées pour vous faire découvrir une quinzaine d’ouvrages récents dans de nombreux genres différents, reflet de nos coups de cœur et de la diversité du marché. Vous pourrez retrouver toutes ces pépites à la bibliothèque et à la librairie dès cette semaine !

Les 5 Terres, de Lewelyn et Lereculey (Delcourt)

Des lions. Des ours. Des singes. Des tigres. Des cerfs. Des reptiles...
Attention, voici une série qui deviendra certainement un futur grand classique ! Avec ses 30 tomes prévus – 5 cycles (1 par espèce animale) de 6 - Les cinq terres promet d’être une très grande saga. Ce premier album nous a époustouflé de cohérence de pertinence, et de beauté. Il nous plonge dans le royaume des félins Angleon, ou chacun complote pour prendre la place du roi malade, le tigre Cyrus . Niveau scénario, on pense tout de suite à Game of Thrones dans la filiation même si les trois scénaristes (Chauvel + Andoryss + Patrick Wong) arrivent parfaitement à utiliser les codes de la "fantasy politique" sans copier l’œuvre référence. Les informations nombreuses et l’intrigue sont amenées avec une facilité déconcertante, les Cliffhangers nous tiennent en haleine. On ne sent aucune lourdeur. Preuve qu’un travail de titan a été fait en coulisse.
Le visuel n’est pas en reste avec un univers et des personnages zoomorphiques dignes des studios Disney. Le tour de force de l’équipe ( Didier Poli, Jérôme Lereculey, Lucyd, Dimitris Martinos) est d’arriver à personnifier chaque protagoniste d’une même espèce : on sait d’un seul coup d’œil qui est qui, ce qui n’est pas chose aisée dans le domaine.
acheter


Il faut flinguer Ramirez Acte 1 de Nicolas Petrimaux (Glénat)

Difficile d’imaginer que Jacques Ramirez, obscur réparateur d’aspirateurs chez Robotop et le mystérieux Ramirez, le pire tueur à gages qu’ait connu le Mexique ne soient qu’une seule et même personne. Et pourtant pour les hommes du cartel Rodriguez, cela ne fait aucun doute, il s’agit bien de l’assassin qui a laissé le fils du patron pour mort. Et ils vont tout mettre en oeuvre pour flinguer Ramirez. Nicolas Petrimaux propose un hommage parodique au cinéma hard boiled dans cette histoire menée à un rythme d’enfer et qui n’est pas sans évoquer les films deTarantino ou Rodriguez. Acte 2 en octobre 2020
acheter


les omniscients Tome 1 : Phénomènes, de Dugommier et Castellani (Le Lombard)

New York aujourd’hui, 5 adolescents se lèvent un bon matin avec tout le savoir du monde ! Que vont-ils faire de cet extraordinaire pouvoir ? Le FBI est sur le coup bien sûr et une autre organisation moins connue…..

Vincent Dugomier au scénario (les enfants de la résistance), la jeune dessinatrice italienne Renata Castellani donne vie aux personnages et Benoît Bekaert dit BenBK pour les couleurs, nous offrent avec cet album une aventure très mystérieuse et haletante ! Deuxième tome attendu avec impatience !
acheter


Les sœurs Grémillet tome 1 : le rêve de Sarah, de Di Gregorio et Barbucci (Dupuis)

Giovanni Di Gregorio (Monster Allergy, Pac-Man et les aventures de fantômes) et Allessandro Barbucci (Sky Doll, Ekho) nous proposent de suivre les aventures de trois sœurs, Sarah, Cassiopée et Lucille. Sarah fait toujours le même rêve où elle se retrouve avec ses sœurs à suivre des méduses qui les mènent toujours vers une serre dans un arbre et à l’intérieur d’une chambre qui ressemble à celle de leur maman avec une petite méduse sur le lit.
Sarah est persuadée que son rêve à quelque chose à voir avec sa maman et entraîne ses sœurs à la recherche du passé de cette dernière… Une histoire haletante pour la jeunesse !
acheter


Le Convoyeur, Tome 1, par Armand et Roulot (Le Lombard)

dans un monde postapocalyptique, un virus, La Rouille, s’est attaqué à tout
ce qui contient du fer, et a aussimodifié le fer dans le sang humain. Le héros de
ce album est Le convoyeur qui accepte toutes les missions pourvu que les
commanditaires avalent un oeuf, mais quel genre d’oeuf...
Tristant Roulot au scénario (Hedge Fund et Irons) Dimitri Armand (Sykes et Angor)
pour le dessin et les couleurs, proposent un album de grande qualité
tant par l’histoire que par le dessin.
acheter


Raven, Tome 1 : Nemesis (Dargaud)

XVIIe siècle, mer des caraïbes : Raven le pirate s’est fait de Lady Darksee (pirate elle aussi) une ennemie impitoyable : il lui a volé une carte au trésor.
Trésor qui se trouve sur une île peuplée de cannibales...
Lequel des deux aura gain de cause ? Premier tome d’une série de trois de Mathieu Lauffray (Long John Silver)
Une belle aventure de pirates parfaitement maîtrisé par l’auteur.
acheter


La Nuit est mon Royaume, Claire Fauvel (Rue de Sèvres)

Voilà une très belle histoire que nous propose là Claire Fauvel : le parcours de Nawel et de son amitié avec Alice. Deux jeunes filles originaires de Créteil unies par la musique et leur ambition de conquérir le monde avec leur groupe de rock ! Superbe chronique sociale, La nuit est mon royaume est un roman graphique qui séduira les adolescents et les plus grands. Un récit initiatique qui aborde sans jamais se tromper et toujours avec justesse une multitude de thématique : musique, peine de cœur, lutte des classes, indépendance, problèmes familiaux...
(acheter->https://librairie.citebd.org/livre/9782369819271-la-nuit-est-mon-royaume-claire-fauvel/]


Le Cercle du Dragon Thé, Katie O’Neill (Bliss)

Greta, future forgeronne, découvre un salon de thé un peu particulier en ramenant une créature perdue à son propriétaire.Comment ne pas craquer pour Le Cercle du Dragon-Thé ? Des créatures adorables, des personnages touchants et un gros moment de tendresse fantastique, sans oublier quelques messages forts mais subtils ! Une merveille !
acheter


Spider-Man, L’Histoire d’une Vie, de Zdarsky et Bagley (Panini

Créé en 1962 par les légendaires Stan Lee et Steve Ditko, ce bon vieux Spidey n’a pas pris une ride et ses aventures sont toujours aussi appréciées des lecteurs ! MAIS JUSTEMENT... s’il avait vieilli normalement, dans la continuité historique logique depuis sa morsure ? C’est ce que propose ce one-shot abordable et plein d’émotions en racontant d’une très habile manière, condensée et logique, l’essentiel de la vie chaotique mais passionnante du tisseur. La guerre du Vietnam, la mort de Gwen Stacy, le mariage de tante May avec Octopus, l’arrivée de Kraven, la saga du Clone, les Guerres Secrètes, le 11 septembre, Civil War, la rencontre avec Miles Morales...Ni une réinvention, ni un best of, "Spider-Man - L’histoire d’une vie" est simplement un superbe hommage par Chip Zdarsky et Mark Bagley à l’un des meilleurs personnages de la Maison des Idées !
acheter


Caliban, par Ennis et Perico (Komics Initiative)

Nous retrouvons ici Garth Ennis au scénario d’un récit de pure SF horrifique en plein vide sidéral. Les héros savent que personne ne viendra à leurs secours alors que leur vaisseau a fusionné avec un engin extra-terrestre.
Dans les coursives, leur ligne de vie ne tient qu’à un souffle... Mais peut-être ne sont-ils pas seuls ?
acheter


Seules à Berlin, Nicolas Juncker (Casterman)

Deux femmes, deux histoires qui se croisent dans Berlin delivré par l’armée rouge. L’une est allemande, victime de la guerre et des exactions des soldats, l’autre est russe, de la police militaire, elle temoignera de ce qu’elle a vu et entendu. Une histoire forte et féminine sur la seconde guerre mondiale, dont les témoignages sont bien souvent masculins.
acheter


Catwoman Under The Moon, par Marcyle et Goodheart (Urban Comics)

Selina ne supporte plus la vie avec sa mère passive et son beau-père violent. Le jour où il s’en prend à son chaton juste adopté, le vase déborde et Selina quitte la maison, devient SDF mais entreprend également de devenir forte et indépendante. Au gré de bonnes et mauvaises rencontres, elle va devenir Catgirl. Les origines de Catwoman réinventées par un duo d’auteurs américains, Lauren Myracle, romancière à succès et Isaac Goodhart jeune dessinateur de comics.
acheter


Tous les héros s’appellent Phénix, par Royer d’après le roman de Nastasia Rugani (Rue de Sèvres)

Lorsque Phénix et sa petite sœur Sacha se font raccompagner par le professeur d’anglais, elles n’imaginent pas que celui-ci va également séduire leur mère. Or, peu à peu, une histoire d’amour se tisse entre elle et lui mais, bien vite, elles se rendent compte que l’homme est un très strict et très autoritaire, parfois dur et cassant sans raison, qu’il s’emporte notamment vis-à-vis d’eux sans que leur mère ne s’en rende compte. La prise de conscience va tarder. Heureusement, des voisins ont compris…

En prenant son temps pour camper cette petite famille et la façon avec laquelle le « beau-père », en parfait manipulateur, joue avec les mensonges, l’auteur installe un climat dont on sent, on pressent, qu’il va se dégrader. Adaptant le roman de Nastasia Rugani, Jérémie Royer réussit un récit qui montre bien comment la violence entre un adulte et des enfants peut se développer, à l’insu d’autres adultes. Un récit formateur, joliment dessiné.
iconcheter


Le prix du reste de ma vie, de Sugaru Miaki et Shuichi (Delcourt)

Japon, de nos jours. Kusunoki, un jeune Japonais de 20 ans aigri, apprend qu’il est possible de vendre une partie de sa vie contre une importante somme d’argent. N’attendant plus rien de l’existence, il se rend au bureau de vente sans hésiter. Le jeune homme, qui n’a dès lors plus que trois mois à vivre, profite pleinement du temps qu’il lui reste. Bientôt, des rencontres l’amènent à regretter son choix.
Un récit mélancolique qui aborde frontalement la question de la valeur de la vie. La description de la vie fade, sans relief d’un jeune adulte est porté par un beau dessin contemplatif. Un superbe manga en deux tomes, intelligemment construit, qui pose des questions essentielles sur le sens de la vie.
acheter


Girl’s Last Tour, Tsukimizu (Omake Books)

La civilisation s’est éteinte il y a déjà de nombreuses années. Le monde n’est plus que villes dévastées et machines inutiles. Chito et Yuri sont désormais seules et errent sans véritable but dans les décombres. Les deux jeunes filles ont grandi dans ce monde, sans savoir comment elles ont pu survivre par elles-mêmes. Aujourd’hui, elles déambulent sans vraiment comprendre tout ce qu’elles voient, à la recherche d’un toit et de nourriture. Leur périple dans ce monde sans vie est, pour elles, l’occasion de se poser de nombreuses questions sur l’existence et la vie que menaient leurs ancêtres, le sens de leur existence, mais aussi sur le futur... Une série courte (6 tomes) à la fois pleine de mélancolie mais aussi de l’optimisme chevillé au corps des héroïnes.


La Petite Faiseuse de Livres, de Suzuka et Kazuki (Ototo)

Une jeune fille bibliophile meurt ironiquement et tragiquement écrasée par une de ses propres bibliothèques. Réincarnée dans un monde médiéval dans la peau d’une petite fille chétive, elle réalise bientôt que dans sa nouvelle vie, personne ou presque ne sait lire, et que les livres sont un bien précieux réservé aux nobles et au religieux. Elle n’aura alors de cesse d’utiliser toutes les ressources à sa disposition pour recréer des livres par tous les moyens possibles, tout en s’adaptant à la rude vie locale.
Véritable phénomène d’édition au Japon, la Petite Faiseuse de Livres est un grand cri d’amour envers la littérature et la passion des lecteurs à s’en procurer par tous les moyens possibles.
acheter