les héros du quotidien : les commerçants - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > votre visite > au programme > événements et rendez-vous > les héros du quotidien : les commerçants

les héros du quotidien : les commerçants

à travers la bande dessinée

Depuis le début de la pandémie, tandis qu’une partie de la France entrait dans cette longue période de confinement nécessaire, nombreux de nos concitoyens sont mobilisés au quotidien pour s’occuper des autres, s’occuper de nous tous.. Nous rendons hommage à ces professions en première ligne : les commerçant... grâce au Neuvième Art.

Depuis le début de l’épidémie qui frappe le monde, ils ont contribué à maintenir l’approvisionnement en biens nécessaires à tous. A l’instar des personnels soignants, des enseignants ou des forces de l’ordre, les commerçants méritent l’hommage que lui rend la Cité à travers une sélection de coups de cœur pour des bandes dessinées qui les mettent en scène dans une approche sérieuse ou plus humoristique.

frères de terroirs : carnet de croqueurs de Jacques Ferrandez et Yves Camdeborde
Rue de Sèvres, 2014
Ils sont apiculteurs, maraîchers, vignerons, boucher...Ils sont tous fournisseurs d’Yves Camdeborde depuis des années, avec qui ils partagent le goût du bien manger et du bien produire. Une année de rencontres avec les producteurs favoris d’Yves Camdeborde, mise en dessin par Jacques Ferrandez .
+ d'info Frères de terroirs

chambre froide de Bruno Heitz
Seuil 2004
Dans la France rurale des années 1950-60, Hubert est devenu propriétaire de l’épicerie de la mère Favergeot. A l’occasion de travaux de réfection, l’épicier détective discourt sur la richesse des uns et la pauvreté des autres, sur la sienne notamment.
+ d'info sur Chambre froide

yakitate !! ja-pan, un pain c’est tout de Takashi Hashiguchi
Delcourt 2006
Le jeune (16 ans) Kazuma Azuma assouvit sa passion pour le métier de boulanger en complétant sa formation à Tokyo dans une succursale de la plus grande chaîne de boulangeries de l’archipel, Pantasia. Son manager suscite une saine concurrence avec un autre apprenti, son nouvel ami Kawachi. Kazuma s’engage ainsi dans un concours culinaire avec le chef pâtissier d’une entreprise concurrente "La boulangerie Saint-Pierre".
[+ d'info sur Yakitate->https://9990045v.esidoc.fr/id_9990045v_11571.html]

histoire de poireaux, de vélos, d’amour et autres phénomènes...de Marzena Sowa et Aude Solleihac
Bamboo 2015
De nos jours, Vincent, 11 ans, aime aider ses parents maraîchers. A l’occasion d’un marché dans la ville voisine, il croise Marie, la fille du vendeur de fleurs. Il tombe sous son charme, mais ne sait pas comment l’aborder. D’autant qu’il y a d’autres prétendants, Andrea qui lui propose des fruits ou Jean-Michel dont le père est poissonnier. Entre travail sur les étals des parents et jeux entre copains, les matins de marché sont des vrais petits moments de bonheurs pour le petit groupe d’enfants du même âge.
acheter Histoires de poireaux, de vélos, d’amour et autres phénomènes

magasin général Jean-Lousi Tripp et Régis Loisel
Dans les années 1920, dans la paroisse de Notre-Dame-des-Lacs, au Québec, un Magasin Général est un commerce où l’on trouve de tout. Celui-ci était tenu par Félix Ducharme qui vient de mourir. Sa veuve, Marie, qui n’est pas de la région, se demande si elle doit continuer. Mais son Magasin constitue un élément vital du village et un lieu de rencontre. Tout le monde y tient et tout le monde la soutient : les commères qui pourtant jasent abondamment, les paysans plutôt rustiques qui attendent leurs commandes.
+ d'info sur Magasin général

voyage en tête de gondole de Timothée Ostermann
Fluide Glacial - Audie, 2016
En 2010, à 18 ans, Timothée travaille un été dans un supermarché « Leclerc » dans une ville d’Alsace. Il dresse ici la chronique de cet emploi saisonnier dans la grande distribution. Des portraits d’employés côtoient les rouages du marketing pour saisir l’univers d’un supermarché avec humour.
+ d'info Voyage en tête de gondole

le grand a de Xavier Bétaucourt (Scénariste), Jean-Luc Loyer (Dessinateur)
Futuropolis 7 janvier 2016
Quand le Grand A a été construit à l’aube des années 70, nul ne savait quelles seraient les conséquences de sa présence sur le centre-ville d’Hénin-Beaumont et sa région. Aujourd’hui, le chômage est omniprésent et la ville est dirigée par un élu Front National. Pour mieux comprendre le fonctionnement de cet hypermarché, les auteurs ont interrogés des clients, bien sûr, mais aussi, des caissières, des employés, la direction, des agriculteurs et des fournisseurs.
acheter Le Grand A

les cités obscures. 5, brüsel François Schuiten et Benoît Peeters
Casterman
Constant Abeels est fleuriste à Brüsel, dans ce Brüsel qu’un architecte mégalomane, De Vrouw, du haut de son Zeppelin, a entrepris de moderniser. Abeels Constant est également atteint d’une toux récalcitrante qui le mène à l’hôpital, lieu également central de l’album. Lui, le petit fleuriste, malade, amoureux d’une fonctionnaire, se trouve impliqué par la folie politicienne et technologique dans la désagrégation de sa propre ville où le plastique doit désormais remplacer la nature.
+ d'info Brüsel